28.02.2014

Christophe Barbier, vigneron révélateur de talents

DSC_0004.JPG

Depuis 1990, Christophe Barbier se consacre totalement à son vignoble réparti entre Château Bouïsset et le Domaine de Simonet situés dans le massif de La Clape, entre mer et garrigue sur la commune de Fleury d'Aude.

Un vigneron passionné et un homme profondément altruiste qui ne conçoit pas de vivre isolé son amour du vin et de la vigne.

DSC_0006.JPGA son initiative, est née une association, le CEP, qui regroupe 22 caves particulières du Languedoc. Depuis cinq ans, l'association œuvre afin de promouvoir les vins du terroir. Cette année, la famille Barbier a ouvert les portes de leur chai aux vignerons du groupe. Ceux-ci ont invité plus de cent cinquante amateurs de bons vins et fins gourmets, parmi les restaurateurs, cavistes ou particuliers de leurs clients.

Comme, il n'est de bons mets qui ne soient accompagnés par de bon vins, ces épicuriens dans l'âme, ont associé à la dégustation de leur crus, une présentation des meilleurs produits régionaux.

Cette édition 2014 avait pour thème,« Truffes de l'Aude et vins du Languedoc Roussillon », des mots évocateurs pour papilles averties.

Pour sublimer l'or noir régional, Christophe Barbier s'est entouré de deux grands cuisiniers narbonnais, Lionel Giraud du St Crescent, table étoilée au Michelin, et Marc Schwall de la table des Cuisiniers Cavistes, un BiB gourmand au Michelin des Bonnes Petites Tables.

Truffes mais aussi foie gras, jambon, velours de confiture et autres délices présentés ce soir là n'ont fait que confirmer la qualité des produits et des hommes de la terre languedocienne.

La commune de Fleury d'Aude peut s'enorgueillir d'avoir été pour un soir la capitale de la gastronomie audoise et d'avoir pour ambassadeur un vigneron tel que Christophe Barbier.

DSC_0009.JPG

Marc Schwall, Lionel Giraud et Christophe Barbier, un tiercé gagnant pour le consomateur

 

29.01.2014

St Vincent, une fête que les Pérignanais apprécient

 

DSC_0076.JPG

DSC_0059.JPGC'est une journée placée sous le signe de la tradition qu'ont vécu les Pérignanais ce samedi 25 janvier.

A peine sortis de l'épreuve de la Dictée Occitane, il a fallut se rendre à l'Eglise ou l'Abbé Marian célébrait la messe de la St Vincent, saint patron des vignerons.

Comme le veut la coutume, la délégation des Consuls de Septimanie et les enfants du catéchisme habillés en vignerons, déposent devant l'autel les offrandes, le pain, le vin, l'eau, le blé, le raisin, un cep de vigne et un tonnelet, qui seront bénites.

Hommage à l'année passée et espoir pour l'année à venir.DSC_0096.JPG

Au sortir de la messe, rendez-vous à la salle municipale pour la soirée festive, bonne chair et bon vin au menu. Un menu concocté par les associations, AJP au service, ASTP pour l'entrée, la Diane de Fleury pour la carbonnade de sanglier, la Diane de St Pierre pour la bourride et le CEP pour le dessert.

Près de 230 personnes étaient réunis autour des vignerons présents, Domaine la Tour la Pagèze, Domaine Costeplane, Chateau Marmorières, Chateau Anglès et la cave coopérative la Vendémiaire, pour fêter avec eux  le vin, la vigne et le terroir.

DSC_0106.JPG

DSC_0105.JPG

 

 

 

 

11.11.2013

Tradition respectée au Chateau Mire l'Etang

DSC_0036.JPG

Dius a bol pour certain ou la sarda pour d'autres peu importe, le principal c'est de faire la fête ensemble après un dur travail.

DSC_0035.JPGLes vendanges sont enfin bel et bien terminées. Cette année, il a vraiment fallu se battre contre ou avec la nature et plus que jamais le traditionnel repas de fin de vendanges est justifié .

Petite revanche tout de même, la météo très clémente de cet automne a permis à la famille Chameyrac de recevoir tous leurs fidèles collaborateurs pour un déjeuner champêtre dans le parc de leur demeure.

Un menu de fête, coquillages à profusion et vin blanc du domaine avant de passer au plat de résistance préparé par les dames Chameyrac, un cassoulet maison. Un moment de bonheur pour tous accompagné des meilleurs vins de Mire l'Etang.

DSC_0033.JPG


Le travail n'est pas pour autant achevé, il convient maintenant d'élever le
nectar afin qu'il révèle tous ses arômes au palais des gourmets. Un peu de repos pour la vigne et puis il faudra recommencer le cycle, tailler, attacher, traiter un peu...En somme, porter toute l'attention que demande la passion du travail bien fait.

DSC_0024.JPG


01.11.2013

Belles voitures et bon vin à Mire l'Etang

 

DSC_0004.JPG

DSC_0002.JPGLes passionnées d'automobiles profitent de leurs balades du week-end pour sillonner leur région et au delà. Le dimanche 20 octobre, les propriétaires du Chateau Mire L'Etang ont accueilli près de quarante voitures de collection à la mode dans les années 1960 à 1990.

Jaguar, Citoën, Ferrari, Mercedes, Porsche, mais aussi la mythique Alpine Renault ont stationné devant le caveau. . La famille Chameyrac s'est fait un honneur de « raconter » leur domaine, le travail de la vigne, les techniques de vinification avant de passer au plaisir du palais.

Les pilotes ont dégusté avec modération bien sur car on le sait bien, boire ou conduire, il faut choisir.

Philippe et Bernard Chameyrac questionnés sur la récolte 2013 annoncent un beau présage malgré le caractère compliqué de ces vendanges qui se sont éternisées. « La clé du succès pour bonifier ce millésime difficile se trouvait dans la sélection des baies saines » explique Philippe.

En effet, la maturation des différents cépages rouges se prolongeant jusqu'à la mi octobre a donné d'excellent résultat sur les Syrahs et Mourvèdre mais la pluie a abîmé les fruits qu'il a fallu éliminer avant la vendange.

Un travail supplémentaire qui espérons le « portera ses fruits ».

DSC_0006.JPG

  Petite-Fille et Grands-Parents Chameyrac rêvent ensemble devant la mythique Alpine Renault

24.10.2013

La vendémiaire ou une autre approche de la vinification

IMG_1843.JPG

IMG_1782.jpgDepuis trois ans, les vignerons jouent la carte qualité en partenariat avec la cave coopérative la Vendémiaire.

Cette opération porte principalement sur deux parcelles de carignan dont la taille est faite de façon à obtenir un faible rendement pour des fruits de qualité supérieure, bien plus concentrés en sucre puisqu'ils fleurtent avec les 14° à maturité. Les fruits plus aérés sont moins sujets aux maladies, de ce fait moins exposés au traitement chimique.

La vendange se fait à la main, la vinification en grappes entières offre une fermentation dans le grain, par un  procédé dit de macération carbonique qui dure environ trois semaines et donne des profils très aromatiques.

Le vin est élevé en barrique entre 14 mois et 18 mois.

Ce précieux nectar entre dans les assemblages de Clape. Cependant, Hugues Banon, directeur de la cave, n'exclut pas la possibilité d'une belle surprise fin 2014 en créant un inédit dont les œnologues de la Vendémiaire ont le secret. Fins gourmets et palais avertis, un seul mot, patience.

12.10.2013

Report de la chasse dans les vignes au 20 octobre.

 

 

Arrêté temporaire du maire, N° 171-2013, 

Objet : Report de la date d’ouverture de la chasse

Le Maire de la Commune de FLEURY D’AUDE,

VU le Code Général des Collectivités Territoriales,

VU l’arrêté préfectoral n°2013-109-0003 autorisant l’ouverture de la chasse dans les vignes le 6 octobre 2013,

VU l’arrêté municipal n°166-2013 du 25 septembre 2013 repoussant la date d’ouverture de la chasse au 13 octobre 2013, considérant que sur le territoire de la commune de LESPIGNAN les vendanges ne sont pas terminées.

A R R E T E

Article 1 : La date d’ouverture de la chasse dans les vignes, initialement prévue le 13 octobre est reportée au Dimanche 20 octobre 2013 pour les terrains limitrophes de la commune de LESPIGNAN, c'est-à-dire ceux situés « rive gauche de l’Aude » : Plaine de Fleury, Arénas etc...

Article 2 : Pour tout le reste du territoire de la commune de Fleury, l’ouverture de la chasse dans les vignes est maintenue le 13 octobre 2013.

Article 3 : Les contraventions au présent arrêté seront constatées par procès verbal et leurs auteurs seront poursuivis conformément aux lois.

Article 4 : Monsieur le Directeur Général des services, Monsieur le Président du syndicat de chasse de la commune de Fleury d’Aude, Monsieur le Commandant de la Brigade de Gendarmerie de Coursan, la fédération départementale des chasseurs de l’Aude, ainsi que les agents de la Police Municipale sont chargés chacun en ce qui les concerne de l’exécution du présent arrêté qui sera transmis à Monsieur le Sous-Préfet de Narbonne.

Fait à Fleury d’Aude le 10 octobre 2013

05.10.2013

Des petites mains dans les vignes de La tour La Pagèze

 

DSC_0048.JPG

DSC_0138.JPGc'est un rituel au domaine, pas de vendanges sans les enfants !

Au Domaine La tour la Pagèze, comme partout ces vendanges 2013 sont compliquées, cela n'a pourtant pas empêché Miguel et Claudine Modestin de consacrer une matinée aux enfants de la maternelle de Fleury d'Aude.

Les petits écoliers armés de ciseaux à bouts ronds déferlent dans les rangées de vignes, qui coupera, qui mettra dans le seau ou mieux encore videra ce seau dans la hotte du porteur.

Miguel, en maître des lieux, fait visiter la cave aux jeunes vignerons, leur expliquant les principales actions avant que le bon jus de raisin ne soit versé dans leur verre.

Un bel exemple de générosité et de gentillesse qu'offre là Claudine et Miguel.

DSC_0068.JPG

DSC_0063.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0141.JPG