21.01.2015

Départs en retraite et médailles du travail

 

DSC_0024.JPG

Lors de la présentation des vœux au personnel municipal par Guy Sié, les élus et le directeur général des services, les départs en retraite ont été fêtés et les médailles du travail remises.

DSC_0010.JPGEn retraite, Yolande Ramos, responsable de l’entretien des locaux de la mairie Guy Sié dit d'elle, « c'est un peu comme une maman dans la maison, elle n'arrête jamais et fait tout pour que le cadre soit agréable à tous, elle est très appréciée par tout l'entourage autant par son efficacité que par sa discrétion ».  

Francis Herail, 41 ans et 6 mois au service de la collectivité. Un parcours DSC_0012.JPGsans faille et exceptionnel, entré au service de la mairie le 1e juillet 1973 comme aide ouvrier, il passe les examens nécessaires pour gravir les échelons et termine sa carrière comme technicien territorial de grade B, grade atteint en 2001. Attaché au camping municipal de Pissevaches depuis 1988, il était très apprécié des campeurs, campeurs auxquels il va manquer, c'est sur.

Dix distinctions ont été décernées.

DSC_0020.JPGCinq médailles d'argents qui marquent 20 ans au service de la collectivité: Thierry Amat,Thierry Boucabelle, Jean-Louis Kaiser, Sandrine Madern, Marie-Thérèse Moréno.

Du vermeil et 30 ans de service pour Jean-Pierre Bousquet, Christian Goubert , Christophe Hérail .

Enfin l'or récompense 40 ans et plus d'activité pour Francis Hérail mais aussi Michel La Paglia, chef de la police municipale.

DSC_0022.JPG

                          Michel Lapaglia récompensé pour 40 années de service

 

 

18.01.2015

Présentation des vœux, élus et agents territoriaux réunis

DSC_0002.JPG

Chaque année c'est une belle occasion pour se retrouver, échanger ou faire connaissance.

Pour  Marc Soriano, directeur général des services, ces vœux 2015 sont quelque peu dictés par les événements tragiques vécus par tous en ce début janvier.

Pour le DGS, le mot courage est aujourd'hui l'un des plus beaux  de la langue française, il propose, pour cette année, « de rétablir le courage comme valeur cardinale ».

DSC_0004.JPGDu courage dit-il, « il en faudra aux collectivités pour s'adapter à la nouvelle réforme territoriale et son lot d’incertitudes ».

Il appel aussi chacun à bannir, les mots narcissisme, hypocrisie, commérage et lâcheté pour faire siennes aux quotidien ces valeurs fondamentales que sont franchise, courage, conscience professionnelle et dignité, demande à tous de « Garder confiance en l'avenir quoiqu'il arrive, tenir un langage de vérité, et défendre nos valeurs en toutes circonstances ». Un discours grave et sincère. 

Guy Sié, quant à lui, revient comme chaque année sur un sujet qui le préoccupe au plus haut point, l'absentéisme, souvent du aux maladies de complaisance pour une quinzaine d'employés sur les 130 que compte la municipalité. Une grande partie de son allocution y est consacrée espérant ainsi toucher les consciences, bien que précise t-il, « ceux à qui je m'adresse ne soient pas dans la salle, car ceux ci ne viennent pas à la cérémonie des vœux ».

Guy Sié plus que jamais soucieux d'avoir les moyens financiers de doter Fleury des structures et des équipements nécessaires à son évolution, exhorte chacun des employés à traquer les petites économies et prendre conscience que tout acte entraîne des conséquences.

Après la gravité des interventions du DGS et du maire, fut venu le temps de fêter les départs en retraite et de récompenser les plus anciens par la remise des médailles du travail.

Un buffet bien garni a rassemblé tous les présents autour du verre de l'amitié et du partage.

DSC_0031.JPG

16.01.2015

Un bel élan de solidarité en faveur de la plage de Fleury d'Aude

 

DSC_0067.JPG

DSC_0061.JPGLe littoral pérignanais mutilé par les intempéries du début décembre retrouve bel allure grâce à la générosité de nombreux bénévoles.

Ils étaient plus de 250 a avoir répondu présent à l'appel lancé par la municipalité.

Mercredi 14 janvier, munis de gants et de sacs poubelles, ils sont partis à la chasse aux plastiques, ferrailles et matériaux autre que le bois.

Un peu plus tard dans la matinée, les enfants du CP sont arrivés en renfort.DSC_0082.JPG

Guy Sié et les élus étaient fort occupés à répondre aux nombreux journalistes qu'ils soient dépêchés par les journaux ou les télés, telles que M6, TF1 ou BFM.

 A midi grillade pour tous, un moment partagé très convivial.

Comme pour se faire pardonner des ses caprices hivernaux, la météo, ce jour là a offert un magnifique ciel bleu et 15 beaux degrés. 

IMG_9318.JPG

DSC_0051.JPG

DSC_0104.JPG

DSC_0116.JPG

09.01.2015

Mobilisation pour la Plage des Cabanes, appel au bénévolat

Il faut rendre vie à la plage des Cabanes

DSC_0047.JPG

Suites aux catastrophiques intempéries du début décembre  et devant l'ampleur de la tâche, la municipalité de Fleury d'Aude organise une journée de nettoyage de la plage des Cabanes  fortement impactée par les détritus transportés par la rivière Aude et rejetés sur le sable pérignanais. 

Rendez-vous est donné à 8h30 aux Cabanes sur le parking de la plage. Vers 10h30 une boisson chaude sera offerte, vers 12h30 un repas buffet servi à tous les participants dans la salle de rencontres du camping. Pour les plus courageux le travail reprendra vers 14h30.

Il est demandé de bien vouloir  s'inscrire au préalable à la mairie de Fleury (04 68 46 60 60) afin de prévoir suffisamment de repas. 

Chacun peut apporter du matériel, gants, pelles, râteaux... Il conviendra d'effectuer un tri sélectif des matières autres que le bois.

Pérignanais, voisins, amis et riverains de l'Aude serons les bienvenus.

unnamed2.jpg

 

07.01.2015

L'association pérignanaise de la rose communique

 

Elle informe que, pour des raisons techniques, l'après-midi familiale prévue le samedi 10 janvier à 15h dans la salle des fêtes de Fleury est annulée. La prochaine aura lieu courant mars.

26.12.2014

Le mouvement d'opposition Rassemblement Bleu Marine critique

DSC_0086.JPG

Père Noël aux Cabanes en danger d'expulsion

Lors de la dernière réunion du conseil municipal, RBM, représenté par Rudy Fabre a, par écrit, fait par au maire Guy Sié et aux membres de son groupe, le souhait de voir démolir le chalet de Noël installé à l'entrée du village des Cabanes de Fleury, considérant cette décoration comme une profanation de la stèle dédiée aux pêcheurs disparus en mer.

Ce chalet est effectivement placé devant cette stèle, à 1m55 selon Yvon Ciquier qui en a mesuré l'espace sous l'oeil de témoins.

Cependant selon Guy Sié aucun pêcheur Cabanaire, ne s'en trouve certainement offensé, puisque depuis plus de deux cents ans aucun pêcheur professionnel n'a péri en mer du fait de son activité.

Par contre les enfants sont heureux d'être pris en photo avec ce Papa Noël bien joyeux.

Les Cabanaires seraient bien triste sans leur coin de Laponie...

St Pierre la Mer privé de son réveillon de la St Sylvestre

Dans le même esprit, RBM, demande à ce que le réveillon de la St Sylvestre prévu pour la première fois à ST Pierre soit annulé, par crainte de « gabegie financière ».

Guy Sié rétorque :«Qui ne tente rien n'a rien ! Nous nous devons pour les professionnels et les investisseurs immobilier, de trouver de nouvelles idées afin d'animer la station en dehors des périodes fastes. La semaine entre Noël et jour de l'an est la pire mais aussi la plus festive pour les gens. En organisant une telle manifestation cela peut donner l'idée de venir passer une semaine à la mer. Trente mille euros c'est un coût mais par rapport aux retombées économiques sur la vie locale, cela en vaut la peine. Déjà 250 personnes ont réservé leur repas, 200 sont en passe de le faire. Nous attendons encore bien plus de monde pour le feu d'artifice que nous serons peu nombreux sur le littoral à offrir. Si l'aventure s'avérait négative, bien sur elle ne serait pas renouvelé, mais il faut essayer » 

25.12.2014

C'est Noël

joyeux noel 2014.jpg