11.01.2015

Fleury est Charlie

 

2015-01-08charlie.jpg

Jeudi 8 janvier à midi, tous ensemble, élus, agents municipaux et Pérignanais se sont réunis sur le parvis de la mairie afin de manifester leur soutien au journal sacrifié la veille.

« Je suis charlie » affiché sur leur cœur, ils ont écouté attentivement le discours de Guy Sié avant d'observer une minute de silence en mémoire des victimes de cette barbarie.

Guy Sié défenseur de la liberté d'expression, explique :

téléchargement copie.jpg « Je suis de la génération de Wolinski et de Cabu, comme beaucoup d’entre vous. En 1968, nous riions, autant que faire se peut, de leur blague sur les conformismes liés à la consommation. Nous riions, de leur sortie iconoclastes contre les valeurs établies de l’époque. et puis ça n’allait pas plus loin. Jamais, il ne nous serait venu à l’idée qu’ils méritaient la mort pour s’être livrés à ce genre de facétie.

Les journalistes ont le droit d’exprimer publiquement leur opinion  et de la divulguer. Même si leur opinion, comme c’est le cas pou Charlie Hebdo est souvent anticonformiste, non conventionnelle, puisque le but du journal c’était un peu de caricaturer tous ceux qui tendent à nous couler dans des moules de pensées préfabriqués et à défendre avant tout la liberté individuelle de chacun...

Ce qui est reproché à Charlie Hebdo, c’est inimaginable, ce sont deux dessins, qui n’étaient pas d’ailleurs le fait de dessinateurs de grand talent qu’étaient Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et les autres.

C’étaient deux dessins qui avaient été faits par des journalistes danois et qu’ils avaient reproduits dans le journal. C’est pour ça qu’ils sont morts, pour avoir reproduit deux dessins dans le journal.....

 Il faut s’attendre, à ce que surfant sur cette vague des attentats, des personnes tracassés essayent de semer le désordre.

Le seul moyen d'y répondre c’est la troisième valeur de la République, c’est la fraternité. Tous ensemble, nous sommes là pour dire que quelles que soient nos divergences d’opinions ou confession religieuses, que l’on soit croyant ou athée, nous voulons vivre dans un pays de fraternité, dans un pays où on ne tue pas les gens parce que ils se sont permis de caricaturer une opinion. »

 

 

10.01.2015

En janvier à la médiathèque

 

L'expo du mois,

 « Poésie dessinée »  tableaux d’Annegret Gröne jusqu’au mercredi 28/01/15.

Jeudi 29

A 11h « Avec maman et doudou…pluie de câlins et bisous » : histoires pour les enfants de 10 mois à 3 ans par Abessia Kacemi de l’Association Conte aujourd’hui et 2 mains. Sur inscription à la médiathèque au 04 6833 99 26

 

09.01.2015

Mobilisation pour la Plage des Cabanes, appel au bénévolat

Il faut rendre vie à la plage des Cabanes

DSC_0047.JPG

Suites aux catastrophiques intempéries du début décembre  et devant l'ampleur de la tâche, la municipalité de Fleury d'Aude organise une journée de nettoyage de la plage des Cabanes  fortement impactée par les détritus transportés par la rivière Aude et rejetés sur le sable pérignanais. 

Rendez-vous est donné à 8h30 aux Cabanes sur le parking de la plage. Vers 10h30 une boisson chaude sera offerte, vers 12h30 un repas buffet servi à tous les participants dans la salle de rencontres du camping. Pour les plus courageux le travail reprendra vers 14h30.

Il est demandé de bien vouloir  s'inscrire au préalable à la mairie de Fleury (04 68 46 60 60) afin de prévoir suffisamment de repas. 

Chacun peut apporter du matériel, gants, pelles, râteaux... Il conviendra d'effectuer un tri sélectif des matières autres que le bois.

Pérignanais, voisins, amis et riverains de l'Aude serons les bienvenus.

unnamed2.jpg

 

08.01.2015

Cela se passe au village en janvier

 

Jeudi 08 

A 15h, les seniors sont invités pour un après-midi récréatif animé par le duo de chansons françaises « Duo Play ». Salle des fêtes de Fleury.

Vendredi 9

 A 17h dans la salle du mille clubs, présentation des vœux des anciens combattants.

Mercredi 14 janvier

Journée de nettoyage de la plage des Cabanes, s'inscrire en mairie au 04 68 46 60 60

Vendredi 16 janvier

  • A 18h dans la salle municipale route de St Pierre, Guy Sié et le conseil municipal présenteront leurs vœux aux Pérignanais. 
  • A 17h30 Carnet de route avec le Comité de quartiers, Immersion dans l'Inde septentrionale (Le Gange, Bénarès, Udaipur). Gratuit et ouvert à tous, pot de l'amitié dans la Salle du Comité de Quartiers de Saint-Pierre

Samedi 17 janvier

Rugby à Fleury 

  • A 14h30 Cadets EFSC / JSE Illebérienne
  • A 16h Juniors EFSC / RST Salanque

 

 

 

 

07.01.2015

L'association pérignanaise de la rose communique

 

Elle informe que, pour des raisons techniques, l'après-midi familiale prévue le samedi 10 janvier à 15h dans la salle des fêtes de Fleury est annulée. La prochaine aura lieu courant mars.

05.01.2015

Passage en 2015 réussi à St Pierre

DSC_0070.JPG

Le premier réveillon de la Saint Sylvestre organisé en partenariat avec l'office de tourisme, la municipalité et les commerçants est une réussite totale confirme Jean-Paul César, directeur de l'office de tourisme et instigateur du projet.

DSC_0071.JPGBelle ambiance créée par La Compagnie Magenta, bon repas préparé par différents commerces locaux, bons vins du cru , de quoi bien clôturer 2014. Malgré le froid glacial, à minuit, les spectateurs étaient là pour le superbe feu d'artifice tiré de la plage. La soirée s'est poursuivit jusqu'à l'aube où, la soupe à l'oignon fut servie !

Quant au bain du 1 janvier sur les 200 personnes présentes seuls 5 courageux se sont jetés à l'eau, bravo!

Jean-Paul César félicite les commerçants qui se sont joints à l'aventure, « Plus de 500 repas ont été servis, l'an prochain il faudra augmenter la capacité d'accueil car nous avons du refuser trop de monde ! Nombreux camping-caristes ont fait halte à St Pierre pour l'événement, au dernier comptage cela a permis aussi de remplir 180 logements. »

Outre les retombées économiques en cette période creuse pour la station, le directeur de l'O.T, se réjouit de voir que ce projet novateur fut aussi déclencheur d'une nouvelle dynamique avec enfin la création d'une association de commerçants de St Pierre.

DSC_0080.JPG

 

 

26.12.2014

Le mouvement d'opposition Rassemblement Bleu Marine critique

DSC_0086.JPG

Père Noël aux Cabanes en danger d'expulsion

Lors de la dernière réunion du conseil municipal, RBM, représenté par Rudy Fabre a, par écrit, fait par au maire Guy Sié et aux membres de son groupe, le souhait de voir démolir le chalet de Noël installé à l'entrée du village des Cabanes de Fleury, considérant cette décoration comme une profanation de la stèle dédiée aux pêcheurs disparus en mer.

Ce chalet est effectivement placé devant cette stèle, à 1m55 selon Yvon Ciquier qui en a mesuré l'espace sous l'oeil de témoins.

Cependant selon Guy Sié aucun pêcheur Cabanaire, ne s'en trouve certainement offensé, puisque depuis plus de deux cents ans aucun pêcheur professionnel n'a péri en mer du fait de son activité.

Par contre les enfants sont heureux d'être pris en photo avec ce Papa Noël bien joyeux.

Les Cabanaires seraient bien triste sans leur coin de Laponie...

St Pierre la Mer privé de son réveillon de la St Sylvestre

Dans le même esprit, RBM, demande à ce que le réveillon de la St Sylvestre prévu pour la première fois à ST Pierre soit annulé, par crainte de « gabegie financière ».

Guy Sié rétorque :«Qui ne tente rien n'a rien ! Nous nous devons pour les professionnels et les investisseurs immobilier, de trouver de nouvelles idées afin d'animer la station en dehors des périodes fastes. La semaine entre Noël et jour de l'an est la pire mais aussi la plus festive pour les gens. En organisant une telle manifestation cela peut donner l'idée de venir passer une semaine à la mer. Trente mille euros c'est un coût mais par rapport aux retombées économiques sur la vie locale, cela en vaut la peine. Déjà 250 personnes ont réservé leur repas, 200 sont en passe de le faire. Nous attendons encore bien plus de monde pour le feu d'artifice que nous serons peu nombreux sur le littoral à offrir. Si l'aventure s'avérait négative, bien sur elle ne serait pas renouvelé, mais il faut essayer »