26.12.2014

Le mouvement d'opposition Rassemblement Bleu Marine critique

DSC_0086.JPG

Père Noël aux Cabanes en danger d'expulsion

Lors de la dernière réunion du conseil municipal, RBM, représenté par Rudy Fabre a, par écrit, fait par au maire Guy Sié et aux membres de son groupe, le souhait de voir démolir le chalet de Noël installé à l'entrée du village des Cabanes de Fleury, considérant cette décoration comme une profanation de la stèle dédiée aux pêcheurs disparus en mer.

Ce chalet est effectivement placé devant cette stèle, à 1m55 selon Yvon Ciquier qui en a mesuré l'espace sous l'oeil de témoins.

Cependant selon Guy Sié aucun pêcheur Cabanaire, ne s'en trouve certainement offensé, puisque depuis plus de deux cents ans aucun pêcheur professionnel n'a péri en mer du fait de son activité.

Par contre les enfants sont heureux d'être pris en photo avec ce Papa Noël bien joyeux.

Les Cabanaires seraient bien triste sans leur coin de Laponie...

St Pierre la Mer privé de son réveillon de la St Sylvestre

Dans le même esprit, RBM, demande à ce que le réveillon de la St Sylvestre prévu pour la première fois à ST Pierre soit annulé, par crainte de « gabegie financière ».

Guy Sié rétorque :«Qui ne tente rien n'a rien ! Nous nous devons pour les professionnels et les investisseurs immobilier, de trouver de nouvelles idées afin d'animer la station en dehors des périodes fastes. La semaine entre Noël et jour de l'an est la pire mais aussi la plus festive pour les gens. En organisant une telle manifestation cela peut donner l'idée de venir passer une semaine à la mer. Trente mille euros c'est un coût mais par rapport aux retombées économiques sur la vie locale, cela en vaut la peine. Déjà 250 personnes ont réservé leur repas, 200 sont en passe de le faire. Nous attendons encore bien plus de monde pour le feu d'artifice que nous serons peu nombreux sur le littoral à offrir. Si l'aventure s'avérait négative, bien sur elle ne serait pas renouvelé, mais il faut essayer » 

23.12.2014

Conseil municipal du 16 décembre

 

Dix huit questions étaient à l'ordre du jour, à retenir :

Concernant les tarifs du cimetière, pour les concessions une augmentation de 3% sera appliquée à partir du 1 janvier 2015. Celui du columbarium est inchangé. Rappel important, les concessions ne sont pas cessibles à un tiers en cours de contrat.

Deux cellules commerciales situées dans les halles de St Pierre changent de propriétaires, Olivier Crozals et son épouse reprennent à compter du 1 janvier 2015 le bar pizzeria que Norbert Schmidt exploite depuis plusieurs années, .

A compté du 1 mars, Jean-Marie Langers aura la lourde tâche de remplacer Mohamed Sioua, dit Momo, figure emblématique de la station balnéaire. « Quelque chose aura changé l'été prochain à St pierre,son immense sourire, et sa fleur sur l'oreille vont nous manquer.. » dixit Guy Sié.

Deux concessions de plages à St Pierre seront mises en adjudication comme le prévoit la loi. Le bail de ces dernières arrivant à expiration. L'espace lié au Jet Ski d'une part et l'espace lié aux jeux et location de pédalos sur la plage en face du Neptune. Tarifs et information en mairie.

Pour les commerçants qui souhaitent communiquer dans le journal municipal le Vignoble à la mer, désormais il faudra s'adresser à Françoise Dolques au 04 68 46 61 31. Pour une installation nouvelle ou un repreneur un publi-reportage écrit par le rédacteur sera offert. A partir de la deuxième parution, les tarifs votés en conseil municipal seront appliqués.

Le conseil municipal s'associe, à l'unanimité, au mouvement en faveur de la réhabilitation des fusillés pour l'exemple de la guerre 1914-1918, porté notamment par plusieurs Conseils Généraux. Mouvement qui demande que ces soldats puissent être collectivement réhabilités par la nation française et que l’honneur de ces hommes leur soit rendue à titre posthume avec toutes les conséquences des droits qui en découlent.

A l'issu de ce dernier conseil municipal de l'année, élus et Pérignanais présents ont partagé le verre de l'amitié.

 

15.11.2014

Cela se passe au village

 

Dimanche 16 novembre  

  • Le Relais des 5 clochers. Le point de départ cette année est à Vinassan. le parcours passe par Coursan - Salles - Fleury  et Armissan avant retour sur Vinassan

Mardi 18 novembre

  • A 18h30 réunion du conseil municipal. L'ordre du jour affiché en mairie comprend 21 questions à délibérer.  La réunion se tiendra dans la salle des fêtes avenue François Mitterrand.

Mercredi 19 novembre

A la médiathèque, deux rendez-vous à ne pas manquer :

  • A15h, conte pour enfants, « Si l’Olympe m’était conté… » par Bernadette Boucher de la Cie de la Loue. Inscriptions demandées.
  • A 18h  dans le cadre de l'exposition du mois, « 40 ans de fouilles au Clos de la Lombarde » l'association des amis du Clos de la lombarde commentent la projection d'un film.  L'exposition s’achèvera le mercredi 26 novembre. renseignements au 04 68 33 99 26.

Samedi 22 novembre

  • « Sur la piste de Tuffarel »,la traversée de la Clape avec  l'association  Au Fil du Temps. Randonnée autonome ou accompagnée, les sportifs se retrouveront ensuite autour d'une paëlla géante . Parcours facile accessible à tous Inscriptions : 06 78 27 39 5 ou 06 38 94 11 65.

Dimanche 23 novembre

  • A 17h, Théâtre « Topaze » de Marcel Pagnol par les Tréteaux errants, rendez-vous à la salle des fêtes de Fleury.
  • Bientôt Noël, l'ASTP de Fleury organise, ce 23 novembre, une bourse aux jouets dans la salle municipale route de St Pierre, de 13h à 19h. Rens : 06 21 64 76 33 ou 04 68 33 93 97

 

 

28.09.2014

Que c'est -il dit au conseil municipal du 23 septembre

 

conseil municipal du 23-09-2014.jpg

                     Aprés plus de 2 heures de réunion, la séance est levée vers 20h30

 

A l'ordre du jour, 15 points à traiter. Le quorum  atteint, les délibérations débutent à 18h30. A retenir :

-La voie desservant le lotissement du Puits Sûr portera le nom de « rue du Cinsault » en référence au cépage bien présent en Languedoc et sera numérotée.

-Le Syaden (Le Syndicat Audois d’Energies)s’engage dans le déploiement des infrastructures de charge pour véhicules électriques et hybrides. A ce titre il sollicite les municipalités a adhérer au projet. Dans les 3 ans, 4 bornes de recharges pour véhicules électriques seront implantées et  réparties dans les trois pôles. Les élus de l'opposition PS sont intervenus émettant, peut être à juste titre, le problème de respect de ces emplacements, surtout à St Pierre où les incivilités sont pléthore, malgré le travail constant de la police municipale. Le conseil municipal s'est engagé à l'unanimité pour ce projet. Le coût supporté par la commune est à hauteur de 20% soit environ 2600€ par borne à charge accélérée (en 10mn), le reste( 10400€) étant subventionné par le SYADEN, l'ADEM(agence environnement) et le FEDER(fond Europen).

-Depuis plusieurs années, la municipalité adhère à l'opération « Les récrées fruitées » pour les enfants des écoles, afin de lutter contre l'obésité infantile et apprendre très tôt les bons gestes alimentaires. La convention avec le Grand Narbonne sera à nouveau signée pour 2014/2015. A noter, les fruits proviennent de l'agriculture bio ou raisonnée, privilégiant aussi les circuits courts.

-La médiathèque de Fleury est partenaire de l'association Femmes solidaires, l'AJP et la micro crèche les Chaoupets. Le prêt de livre est gratuit et fait l'objet d'une convention adoptée à l'unanimité.

-Côté sourire : lors de ce conseil, le premier magistrat  fut obligé de remettre de l'ordre en expliquant  « .. Il s'agit d'un conseil municipal et non d'une discussion au café du commerce... », tant les élus de l'opposition Rassemblement Bleu Marine, montent au créneau à chaque question, déviant parfois largement du sujet en cours entraînant une discussion à bâton rompus d'une assemblée un peu saturée par ces interventions systématiques.. Le public s'en amuse. 

Le compte rendu global, sera affiché en mairie.

 

07.05.2014

Compte rendu de la réunion du conseil municipal

 

DSC_0023.JPG

 

Photo : Des mains se lèvent contre les subventions à certains associations

Dix-neuf questions étaient à l'ordre du jour de la réunion de ce 3e conseil municipal de la nouvelle mandature.

Le point le plus important  était le vote attendu du budget 2014.

Ce budget s'oriente vers une section d'investissements supérieure à 2013, affiche un réel effort sur la maîtrise des dépenses de fonctionnement et une gestion saine de la masse salariale.

Le budget voté à la majorité, les deux groupes d'opposition ayant voté contre, est de 12 063 645€ en fonctionnement et de 6 033 331€ en investissement.

Gérard Gauthier, premier adjoint chargé des finances, a détaillé tous les postes.

Il conclut : «Un budget qui s'inscrit dans la continuité du précédent mandat tourné vers une gestion rigoureuse des équipements et services permettant d'augmenter la qualité de vie des Pérignanais, tout en valorisant le patrimoine ». 

A noter :

  •  En 2014, les taux communaux d'imposition n'augmentent pas ; ces taux sont restés stable depuis 2009. 
  • La commune de Fleury subventionne 63 associations pour un montant total de 110 00€.

A remarquer le vote contre d'un membre du groupe Rassemblement bleu Marine qui ne souhaite pas allouer de subventions ou les diminuer aux associations suivantes : Actinautic, A.P.R.E.S, tennis pérignanais, CEP, Caounils, club Temps libre, et l'EFSC club de rugby qui vient de remporter le championnat du Languedoc... 

  • Le budget du port des Cabanes de Fleury est voté à la majorité. Les deux groupes d'opposition ayant voté contre, il représente 315 845€ en dépenses de fonctionnement et 1 103 991€ en investissement.

Ce budget a été construit sans aucune subvention.

Une réunion bien chargée qui a durée au-delà de 21 h 30. Le compte rendu complet sera affiché en mairie.

 

 

30.04.2014

Nouvelle composition pour le Comité directeur de l'office de tourisme

DSC_0025.JPG

 La réunion du comité directeur de l'office de tourisme de Fleury s'est tenue le jeudi 24 Avril.

Une réunion d'importance avec à l'ordre du jour, la refonte obligatoire après les élections municipales de ce comité,  l'approbation des comptes 2013  et le vote du budget 2014.

Le comité directeur de l'OT ou EPIC, rappelons le, à pour principale mission de promouvoir et favoriser la fréquentation touristique vecteur de l'économie locale.

Suite au nombre augmenté d'élus au conseil municipal, le comité directeur se compose désormais, conformément à la loi,  de 14 élus titulaires, de 13 élus suppléants, de 13 socioprofessionels titulaires et de 13 socioprofessionnels suppléants.

Guy Sié, maire de Fleury, a été élu à l'unanimité président de même que Gérard Gauthier, 1e adjoint, élu vice-président.

Un groupe de Travail Local Qualité à été mis en place, il est composé d'élus et de sociopros.

Pour Jean-Paul César, directeur de l'Office de Tourisme, la feuille de route 2014 a pour objectif de favoriser la fréquentation sur les ailes de saisons en mettant l'accent sur les points forts de la commune, l'héliotourisme, l'oenotourisme mais aussi l'écotourisme au travers des atouts des cinq sites Natura 2000 du territoire pérignanais.

Toutes ces actions ont pour but de valoriser les produits locaux et contribuent au développement économique du tissu socioprofessionnel.

Gérard Gauthier a présenté un budget rigoureux qui cependant laisse place à l'investissement, notamment pour la réfection totale des sanitaires dans les campings municipaux de St pierre et des Cabanes, programmé à raison de deux par ans(coût pour chaque bloc environ 60 000€), le budget a été voté à l'unanimité.

gerald-de-palmas-3-spoka-jpg_236451.jpgCet été encore de belles surprises pour le palmarès des animations.

La saison débute avec à Fleury les Rues en fête les 7 et 8 juin suivi de près par la fête de la musique et le Lâcher de Percussions les 27, 28, 29 juin à St Pierre.

Le 10 juillet Gérald de Palmas en concert gratuit à St Pierre la Mer, une saison qui s'annonce riche en événement.

Bientôt l'édition 2014 du guide de l'été sera à disposition dans les offices de St Pierre et Fleury.

(En Photo, Gérald de Palmas )

23.04.2014

Un conseil municipal bien chargé

 

DSC_0002.JPG

Parmi les 38 points à l'ordre du jour nombreux étaient  ceux liés à l'élection des représentants du conseil municipal qui siégeront dans les diverses commissions et syndicats intercommunaux.

Pour les syndicats intercommunaux les délégués sont élus à bulletins secrets.

Quelques nominations : pour les titulaires, SIVOM, Sylvette Boffelli-Rupéras et Myriam Cros-Chetrit,  SMDA, titulaires Guy Sié, PNR, Guy Sié, Martine Cadena et Christian Gagnepain, SYADEN, Jacques Puech également désigné correspondant défense de la commune.

Le code général des collectivités territoriales autorise la création de commissions chargées d’étudier les questions soumises au Conseil Municipal, le maire de la commune, Guy Sié, est président de toutes les commissions. Quatre commissions sont créées  avec pour chacune un adjoint vice président et 12 élus

Commission n°1, Gérard Gauthier pour les finances, affaires générales, personnel,tourisme et vie économique,  

Commission n°2, Martine Cadena à l'urbanisme, travaux et développement durable,  

Commission n°3, André Ruiz pour qualité de vie, gestion des risques, sécurité,  

Commission  n°4, Anne-Marie Beaudouvi pour culture, sport, éducation et solidarité.

Chacun de ces groupes de travail  intègre un élu de chaque groupe d'opposition.

La commune de Fleury est représentée par des délégués dans divers comités municipaux, départementaux et régionaux comme, CCF, œuvres sociales, liste électorale.... A ce sujet, Christian Lignon, membre de l'opposition a pris la parole pour regretter qu'aucun des membres d'Alternative et Renouveau qu'il représente et Rassemblement Bleu Marine n'y soit intégré.

Guy Sié, dans une démarche démocratique et consensuelle a abondé dans ce sens, J.M.Alibert pour A&R et Rudy Fabre pour RBM siégeront au comité de gestion du Pavillon Bleu.

Autre point fort, le vote de la rémunération des élus.

Une enveloppe est allouée aux communes selon leur taille. Il convient de partager celle-ci. Guy Sié a DSC_0003ret.jpgsouhaité non seulement que les adjoints soient dédommagés des frais engagés par leur fonction mais aussi que chaque conseiller nanti d'une délégation reçoivent un dédommagement. Fleury étant une commune à trois pôles espacés de 7 kilomètres, les déplacements sont très fréquents. L'opposition à voté contre.

Ce deuxième conseil municipal de la nouvelle mandature s'est déroulé sereinement.

Certes, abstentions et bulletins blancs sont tombés dans l'urne, presque normalement, cependant plusieurs points on été votés à l'unanimité, preuve peut être de la réelle volonté d'une cohabitation constructive en faveur de la commune.

A confirmer lors du prochain conseil le 30 avril, avec le vote du budget..

Le compte rendu complet du conseil sera affiché en mairie.