21.05.2013

Des noces d'or et vingt printemps, une famille en fête

DSC_0006.JPG

Un mariage peu fréquent de nos jours

Dans 50 ans combien de couples auront  la grande joie de fêter 50 ans de mariage ?

Ce samedi 18 mai 2013, Nicole et René Guiraud, natifs tout deux de Fleury d'Aude se sont dit « oui » pour la 2e fois à cinquante ans d'intervalle.

Louis Nègre, maire de l'époque, les avait déjà marié en avril 1963. Ils ont renouvelé leurs vœux devant Guy Sié, maire actuel, et en présence de deux témoins.

René était artisan maçon, Nicole, née Calmet, vendait du poisson chez « Francine ». Une vie de labeur, de grande joie et de grande peine mais aussi d'amour fort, nourrit de tolérance, surement les clés du bonheur à en voir les sourires sur le visage des amoureux de toujours.

Ils vivent aujourd'hui une retraite paisible au village entourés de leur famille et de leurs amis tous conviés à la salle des fêtes de Fleury pour le «repas de noces».

DSC_0017.JPG

DSC_0011.JPG


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, dit-on, Estelle, leur petite-fille, fêtait ses 20 ans ! Qu'elle ne fut la surprise pour la jeune fille quand, à son entrée dans la salle, l'orchestre de Pierre Lebrun se mit à jouer « Happy birthday to you » repris en cœur par les invités : séquence émotion pour tous !

A l'heure où le mot « mariage » crée des tensions, ce « remariage » donne l'exemple à tous les futurs couples, quels qu'ils soient.

Félicitations à René et Nicole sans oublier Estelle qui vit le plus bel âge, celui de la découverte.

DSC_0020.JPG

 Famille et amis, tous réunis autour des jeunes mariés et d'Estelle pour ses 20 printemps.

16.05.2013

Commémoration du 8 Mai

PICT0121.jpeg

Œillet à la boutonnière, élus, anciens combattants, pompiers et de nombreux Pérignanais, ont assisté au 68e anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie le 8 mai 1945.

PICT0122.jpegAprès la minute de silence et l’appel des morts, le chant des partisans a accompagné le temps de recueillement.

René Assemat président des anciens combattants a lu le message de l’UFAC qui se terminait par ces mots « aujourd’hui, le fanatisme religieux, le terrorisme, le réveil des nationalismes menacent la paix, la sécurité des peuples, la liberté et les droits de l’Homme ».

La lecture du message officiel de M. Kadir Arif ministre délégué aux anciens combattants a été faite par Guy Sié maire de la commune.

A l'issue de la cérémonie, le vin d'honneur offert par la municipalité a réuni touts les participants à la maison Vigneronne.

25.03.2013

Commémoration du 19 mars

DSC_0041.JPG

DSC_0034.JPGL'association des anciens combattants et veuves de guerre de Fleury a rendu  hommage aux victimes de ce conflit.

Le cortège parti de la mairie conduit par les porte-drapeaux s'est dirigé vers la stèle commémorative des combats en Algérie Française pour  déposer une gerbe et observer une minute de silence en hommage à Francis Andrieux, jeune victime pérignanaise. René Assémat, le tout nouveau président de l'association de Fleury a lu le message officiel de la Fnaca.

Le cortège est reparti vers le Monument aux Morts où une  gerbe fut déposée. Pierre Chamayrac a lu à nouveau le massage officiel de la Fnaca et Guy Sié le message de Kader Arif ministre chargé des anciens combattants. Une minute de silence fut dédiée aux militaires victimes du conflit au Mali.

Au dela de toute polémique concernant les dates de cesser le feu, il appartient à chacun de péréniser ce devoir de mémoire afin de puiser dans les leçons du passé pour construire un monde solidaire dans la paix, tel est le souhait évoqué par la fnaca.

L'apéritif offert par la municipalité a conduit l'assistance vers la maison Vigneronne.

DSC_0047.JPG

18.02.2013

La commune de Fleury d'Aude attire

IMG_9513.jpeg

 Chaque année Fleury accueil une centaine de nouveaux résidents, sûrement séduit par sa situation au cœur du massif de la Clape, entouré par les vignes, à deux pas de la mer et de ses immenses plages, le caractère sauvage des alentours mais aussi par toutes les infrastructures qui offrent un confort de vie, écoles et annexes, médiathèque, piscine communautaire, commerces, et une maison de retraite en bonne voie de réalisation.

D'adoption ou de retour au pays pour une retraite bien méritée, ces nouveaux Pérignanais sont conviés par la municipalité et l'office de tourisme afin que la bienvenue leur soit souhaité par tous les élus et le personnel municipal.

Vendredi 8 février, ils étaient 74 à se réunir dans la salle des fêtes.

IMG_9511.jpegL'occasion pour eux de mieux faire connaissance avec leur  village. Guy Sié, le premier magistrat, leur a présenté le conseil municipal au grand complet, les différents chefs de services à commencer par Marc Soriano, le directeur général des services, mais aussi les acteurs sociaux au sein de la mairie et de l'office de tourisme.

Nul besoin de faire l'éloge de la commune puisqu'ils ont choisi d'y habiter, cependant un tour d'horizon des réalisations en cours et futures, un film réalisé par le service communication de l'office de tourisme qui a survolé toutes les animations et les fêtes, ont eu pour effet de vouloir  rassurer ces nouveaux électeurs sur le bien vivre pérignanais.

Chacun a reçu en cadeau l'agenda 2013, des exemplaires du journal municipal et du vin issu de la production locale à déguster avec modération, bien sur, mais le plus souvent possible pour la bonne santé économique de la viticulture.

Ce fut enfin l'heure de l'apéritif et des discussions autour du verre de l’amitié.

14.02.2013

Une Saint Valentin qui dure depuis 60 ans

60 ANS GRPE.jpeg

En 2012, à Fleury, quatre couples ont célébré leurs noces de diamant.

Guy Sié, le conseil municipal et l'office de tourisme ont marqué  cet événement en organisant une réception le jeudi 7 février à la maison Vigneronne.

Une réunion bien sympathique où chacun a pu évoquer les circonstances de leur rencontre, raconter quelques anecdotes moitié en français, moitié en occitan. Quelques instants pour parler du passé, des rires et des pleurs, mais aussi du bonheur d'être encore ensemble aujourd’hui, même si cela n'a pas  toujours été  facile, faut bien l'avouer.

Le xxe siècle a légalisé le « divorce pour tous », ce début de XXIe siècle offre « le mariage pour tous », règles et tabous ainsi vulgarisés ne rendront pas fréquentes les occasions de voir des couples souffler les  60 bougies du bonheur d'une longue vie à deux.

Clément Barber et Denise Cambon, Jean Bousquet et Jeannette Lignères, René Sagné et Cécile Arnaud, Robert Serra et Léa Sèbe, auront eu ce privilège.

1952 était l'année de leur mariage, époque où, disent-ils, « on savait s'amuser ». 

Bonne Saint Valentin à ces éternels amoureux !

11.02.2013

34 naissances à Fleury en 2012


IMG_8464.jpeg

Le 25 janvier dernier, la ville de Fleury a souhaité la bienvenue aux petits Pérignanais nés en 2012.

IMG_8457.jpegPas moins de 17 filles et 17 garçons que les cigognes ont déposé dans les jardins : c'est ce que l'on appelle la parité !

Guy Sié n'a pas manqué de rappeler l'attachement des élus à offrir aux nouvelles générations la qualité de vie nécessaire à leur épanouissement.

Cela passe par la mise en place de différents services afin de faciliter la tâche des parents et des 16 assistantes maternelles du village, comme le RAM, l'ALAE, l'ALSH mais aussi par des réunions d'échanges comme « Parlons en » animées par l'association Petit à Petit dans les locaux de l'ALAE.

Cependant, le plus important, rappelle Guy Sié, c'est l'éducation, il y a neuf classes en élémentaires et cinq en maternelle à Fleury. Voilà pourquoi, chaque année des moyens financiers conséquents sont budgétisés pour le confort des enfants tant en milieu scolaire qu'extrascolaire, preuve en est, la construction du centre périscolaire  ou encore  la rémunération de cinq intervenants dans des domaines comme la musique, l'anglais, la natation et les arts plastics, exemples parmi tant d'autres.

Une commune où, il fait bon grandir pour les petits bouts de choux, cependant un nuage vient assombrir l'horizon des futurs écoliers avec l'annonce de la fermeture d'une classe de maternelle à la prochaine rentrée. Cela remet en cause la scolarisation des enfants de 2ans1/2 qui existe à Fleury depuis 1996 et cela implique un effectif de 33 galopins entre 3 et 5 ans par classe.

Voilà donc une décision incompréhensible alors que l'INSEE démontre que la population de Fleury a augmenté de 20% en 3 ans et que la commune affiche la plus forte progression démographique du département de l'Aude.

05.02.2013

Assemblée générale des Médaillés Militaires

DSC_0017.JPG

DSC_0020.JPGLe samedi 26 janvier, Daniel Bernand, président de la 1449ème section des médaillés militaires du canton de Coursan, réunissait une soixantaine de membres de l' association, à la maison Vigneronne de Fleury pour y tenir l'assemblée générale 2012.

C'est sous la présidence d'honneur du maire Pérignanais Guy Sié, qu'a débuté la réunion en présence de : J.Pociello, Maire de Cuxac d'Aude,J.B. De Block, président des anciens combattants et médaillés militaires, de Sigean Port la Nouvelle et président de l'union départementale des médaillés militaires, de G.Clamens, président de l'Union nationale des retraités de la Gendarmerie, de J.Harbulot, vice-président de la Fédération des retraités de la Gendarmerie du Narbonnais, de M.Carretier président du Souvenir Français, de D. Maurel, représentant Mr Tort président des médaillés de Lézignan-Minervois, Y. Barat, président des médaillés de Castelnaudary et d'A.Recour, président des médaillés militaires de Bram.

Après le mot de bienvenue ,les vœux, et un rappel des mesures sociales en application depuis le 1er janvier 2013, le président  demanda un instant de recueillement en souvenir des membres de la section décédés en 2012,et des tués et blessés des armées, au combat au cours des opérations extérieures. 

Le secrétaire A.Gibault, donna le détail des activités de l'année 2O12 et le trésorier fit un énoncé précis DSC_0025.JPGdes finances de la section.

Le président procéda à la traditionnelle remise des récompenses. Guy Sié reçut le diplôme d'honneur édité par la société nationale d'entraide des médaillés militaires. P.Hilaire reçut le diplôme d'honneur de ceux qui sont médaillés depuis plus de cinquante ans. Jean-Claude SERRA , porte-drapeau depuis des décennies reçu la médaille de vermeil.

C'est en cortège précédé de huit drapeaux, que tous rejoignirent le monument aux morts, tout proche, où la gerbe offerte par la municipalité fût déposée par les maires présents, le président de l'UD et de la 1449ème section.

DSC_0021.JPG