18.01.2015

Présentation des vœux, élus et agents territoriaux réunis

DSC_0002.JPG

Chaque année c'est une belle occasion pour se retrouver, échanger ou faire connaissance.

Pour  Marc Soriano, directeur général des services, ces vœux 2015 sont quelque peu dictés par les événements tragiques vécus par tous en ce début janvier.

Pour le DGS, le mot courage est aujourd'hui l'un des plus beaux  de la langue française, il propose, pour cette année, « de rétablir le courage comme valeur cardinale ».

DSC_0004.JPGDu courage dit-il, « il en faudra aux collectivités pour s'adapter à la nouvelle réforme territoriale et son lot d’incertitudes ».

Il appel aussi chacun à bannir, les mots narcissisme, hypocrisie, commérage et lâcheté pour faire siennes aux quotidien ces valeurs fondamentales que sont franchise, courage, conscience professionnelle et dignité, demande à tous de « Garder confiance en l'avenir quoiqu'il arrive, tenir un langage de vérité, et défendre nos valeurs en toutes circonstances ». Un discours grave et sincère. 

Guy Sié, quant à lui, revient comme chaque année sur un sujet qui le préoccupe au plus haut point, l'absentéisme, souvent du aux maladies de complaisance pour une quinzaine d'employés sur les 130 que compte la municipalité. Une grande partie de son allocution y est consacrée espérant ainsi toucher les consciences, bien que précise t-il, « ceux à qui je m'adresse ne soient pas dans la salle, car ceux ci ne viennent pas à la cérémonie des vœux ».

Guy Sié plus que jamais soucieux d'avoir les moyens financiers de doter Fleury des structures et des équipements nécessaires à son évolution, exhorte chacun des employés à traquer les petites économies et prendre conscience que tout acte entraîne des conséquences.

Après la gravité des interventions du DGS et du maire, fut venu le temps de fêter les départs en retraite et de récompenser les plus anciens par la remise des médailles du travail.

Un buffet bien garni a rassemblé tous les présents autour du verre de l'amitié et du partage.

DSC_0031.JPG

11.01.2015

Fleury est Charlie

 

2015-01-08charlie.jpg

Jeudi 8 janvier à midi, tous ensemble, élus, agents municipaux et Pérignanais se sont réunis sur le parvis de la mairie afin de manifester leur soutien au journal sacrifié la veille.

« Je suis charlie » affiché sur leur cœur, ils ont écouté attentivement le discours de Guy Sié avant d'observer une minute de silence en mémoire des victimes de cette barbarie.

Guy Sié défenseur de la liberté d'expression, explique :

téléchargement copie.jpg « Je suis de la génération de Wolinski et de Cabu, comme beaucoup d’entre vous. En 1968, nous riions, autant que faire se peut, de leur blague sur les conformismes liés à la consommation. Nous riions, de leur sortie iconoclastes contre les valeurs établies de l’époque. et puis ça n’allait pas plus loin. Jamais, il ne nous serait venu à l’idée qu’ils méritaient la mort pour s’être livrés à ce genre de facétie.

Les journalistes ont le droit d’exprimer publiquement leur opinion  et de la divulguer. Même si leur opinion, comme c’est le cas pou Charlie Hebdo est souvent anticonformiste, non conventionnelle, puisque le but du journal c’était un peu de caricaturer tous ceux qui tendent à nous couler dans des moules de pensées préfabriqués et à défendre avant tout la liberté individuelle de chacun...

Ce qui est reproché à Charlie Hebdo, c’est inimaginable, ce sont deux dessins, qui n’étaient pas d’ailleurs le fait de dessinateurs de grand talent qu’étaient Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et les autres.

C’étaient deux dessins qui avaient été faits par des journalistes danois et qu’ils avaient reproduits dans le journal. C’est pour ça qu’ils sont morts, pour avoir reproduit deux dessins dans le journal.....

 Il faut s’attendre, à ce que surfant sur cette vague des attentats, des personnes tracassés essayent de semer le désordre.

Le seul moyen d'y répondre c’est la troisième valeur de la République, c’est la fraternité. Tous ensemble, nous sommes là pour dire que quelles que soient nos divergences d’opinions ou confession religieuses, que l’on soit croyant ou athée, nous voulons vivre dans un pays de fraternité, dans un pays où on ne tue pas les gens parce que ils se sont permis de caricaturer une opinion. »

 

 

08.01.2015

Cela se passe au village en janvier

 

Jeudi 08 

A 15h, les seniors sont invités pour un après-midi récréatif animé par le duo de chansons françaises « Duo Play ». Salle des fêtes de Fleury.

Vendredi 9

 A 17h dans la salle du mille clubs, présentation des vœux des anciens combattants.

Mercredi 14 janvier

Journée de nettoyage de la plage des Cabanes, s'inscrire en mairie au 04 68 46 60 60

Vendredi 16 janvier

  • A 18h dans la salle municipale route de St Pierre, Guy Sié et le conseil municipal présenteront leurs vœux aux Pérignanais. 
  • A 17h30 Carnet de route avec le Comité de quartiers, Immersion dans l'Inde septentrionale (Le Gange, Bénarès, Udaipur). Gratuit et ouvert à tous, pot de l'amitié dans la Salle du Comité de Quartiers de Saint-Pierre

Samedi 17 janvier

Rugby à Fleury 

  • A 14h30 Cadets EFSC / JSE Illebérienne
  • A 16h Juniors EFSC / RST Salanque

 

 

 

 

24.11.2014

Concours Aude Fleurie

VILLAGES FLEURIS11.jpeg

VILLAGES FLEURIS07.jpegLa remise des prix  a eu lieu jeudi 13 novembre à l'office de tourisme de Fleury. Les lauréats sont récompensés selon divers critères et par catégories. Le caractère écologique, notamment, l'économie d'eau et de produits phytosanitaires pèsent dans la balance.

Dans la Catégorie Maisons Fleuries, huit participants ont été primés,  Serge Barthes, Jeannette Bertoli, Evelyne Breton, Paulette Carrière, Jean-Pierre Clanet, Martine Drapier, Serge Gouaze et Louis Sabater.

Dans la catégorie Accueil touristique, Château Laquirou a été choisi.

Pour la catégorie écoles fleuries, c'est l'école primaire André Malraux qui reçoit le premier prix, bravo aux enfants.

La ville de Fleury d'Aude reçoit quant  elle le prix spécial du jury  de la catégorie villes et villages fleuris de 5001 à 15 000 habitants.Bravo à l'équipe des espaces verts et du fleurissement qui oeuvrent toutes l'année.

Elus, enseignants, lauréats et Pérignanais ont partagé le verre de l'amitié à l'issue de cette cérémonie.

 

 

22.11.2014

Commémoration du 11 novembre

DSC_0097.JPG

Ce 96eme anniversaire de l'armistice de la première guerre mondiale prend un caractère particulier ce 11 DSC_0080.JPGnovembre puisque 2014 est aussi  le centenaire du début de ce conflit au combien meurtrier.

 Après la messe la cérémonie s'est déroulée devant le Monument aux Morts du village, en début de matinée une gerbe avait été déposée au Monuments aux Morts du cimetière.

A Fleury, un hommage particulier a été rendu aux 22 premières victimes tombées entre août et décembre 1914. Le plus jeune d'entre eux avait 20 ans le plus âgé 33 ans.

DSC_0092.JPGLe 2 août l'ordre de mobilisation était affiché au village, tous les mobilisés de Fleury ont répondu présent. Ils sont partis pensant être de retour pour les vendanges ou pour Noël, il n'en fut hélas rien.

Les Pérignanais étaient nombreux pour cette cérémonie du souvenir orchestrée par Jacques puech, président de l'association des anciens combattants.

En hommage aux premières victimes, 22  deux roses blanches on été déposées au pied du monuments par 22 enfants des écoles. Les textes officiels ont été lus tour à tour par Guy Sié, maire du village et Pierre Chamayrac, président d'honneur de l'association.

Les enfants ayant participé aux cérémonies commémoratives précédentes ont reçu le diplôme d'honneur. 

DSC_0110.JPG

Remise de médailles

DSC_0107.JPG

 

Lors de la cérémonie commémorative de l'armistice de la première guerre mondiale, le Brigadier Arkaz Henri a été décoré, il a reçu trois distinctions.

Jacques Puech, conseiller municipal et  président de l'association des anciens combattants et Pierre Chamayrac, président d'honneur, lui ont remis tour à tour, La croix du combattant, la médaille au titre de la reconnaissance de la nation et la médaille commémorative de la sécurité en Algérie. 

17.11.2014

Fête de St Martin, bénédiction du vin et intronisations

DSC_0021.JPG

A Fleury, la fête du village rime avec gourmandise.

DSC_0007.JPGLes confréries sont au rendez-vous, bien sur le Consulat de Septimanie mais aussi «  Lichonneux de Tarte Tatin » de Sologne et « les Chevaliers de Saint Saturnin » de Cazouls les Béziers.

L'abbé Marian Frunza célèbre la messe en l'honneur du Saint Patron du village et procède à la bénédiction du vin nouveau.

Les fûts sont transportés en calèche à travers le village suivie en cortège les Pérignanais jusqu'à la foire gourmande installée dans la salle DSC_0004.JPGdes palettes.

Lors de ces cérémonies, il est coutume pour le Consulat de Septimanie d'accueillir de nouveaux membres dans leur confrérie.

Fabien  Agriel, maraîcher au domaine de Tarailhan, et Vincent Costeplane, vigneron à Fleury au domaine de Costeplane ont été intronisé lors du 169 eme chapître septimanien. 

DSC_0031.JPG