18.01.2015

Présentation des vœux, élus et agents territoriaux réunis

DSC_0002.JPG

Chaque année c'est une belle occasion pour se retrouver, échanger ou faire connaissance.

Pour  Marc Soriano, directeur général des services, ces vœux 2015 sont quelque peu dictés par les événements tragiques vécus par tous en ce début janvier.

Pour le DGS, le mot courage est aujourd'hui l'un des plus beaux  de la langue française, il propose, pour cette année, « de rétablir le courage comme valeur cardinale ».

DSC_0004.JPGDu courage dit-il, « il en faudra aux collectivités pour s'adapter à la nouvelle réforme territoriale et son lot d’incertitudes ».

Il appel aussi chacun à bannir, les mots narcissisme, hypocrisie, commérage et lâcheté pour faire siennes aux quotidien ces valeurs fondamentales que sont franchise, courage, conscience professionnelle et dignité, demande à tous de « Garder confiance en l'avenir quoiqu'il arrive, tenir un langage de vérité, et défendre nos valeurs en toutes circonstances ». Un discours grave et sincère. 

Guy Sié, quant à lui, revient comme chaque année sur un sujet qui le préoccupe au plus haut point, l'absentéisme, souvent du aux maladies de complaisance pour une quinzaine d'employés sur les 130 que compte la municipalité. Une grande partie de son allocution y est consacrée espérant ainsi toucher les consciences, bien que précise t-il, « ceux à qui je m'adresse ne soient pas dans la salle, car ceux ci ne viennent pas à la cérémonie des vœux ».

Guy Sié plus que jamais soucieux d'avoir les moyens financiers de doter Fleury des structures et des équipements nécessaires à son évolution, exhorte chacun des employés à traquer les petites économies et prendre conscience que tout acte entraîne des conséquences.

Après la gravité des interventions du DGS et du maire, fut venu le temps de fêter les départs en retraite et de récompenser les plus anciens par la remise des médailles du travail.

Un buffet bien garni a rassemblé tous les présents autour du verre de l'amitié et du partage.

DSC_0031.JPG

Les commentaires sont fermés.