30.09.2014

Des hommes et des femmes de bonne volonté au service de la garrigue

 

P1070118.jpg

Jean Bernard Quintilla, longtemps président du syndicat de chasse  et déjà  initiateur d'actions menées afin de préserver la faune et la flore du massif, entraînant dans son sillage jeunes des lycées et bénévoles pérignanais, est aujourd'hui à la tête d'une association vouée à la défense de cette garrigue qu'il aime tant.

L'objectif de « Terre de garrigue et patrimoine » est de restaurer, de protéger,  les espèces végétales et animales ainsi que les ressources du milieu et les habitats naturels.

P1070149.jpgRestaurations et reconstructions de murets, de capitelles, créations et aménagements de sentiers de promenades, élagage et débroussaillage, organisations de chantiers pour les élèves de lycées agricoles sont donc au programme.

Tous les bénévoles sont les bienvenus ! La tâche est rude mais saine, riche aussi car Jean Bernard connaît son sujet par cœur et raconte avec passion la vie d'antan, quand c'était la nature qui conditionnait les hommes et non le contraire.

Cette toute nouvelle association a trouvé toute sa place lors des journées du patrimoine. A P1070146.jpgFleury, comme dans de nombreux villages du Languedoc, la vigne et les cultures ont tracé une part d'histoire des civilisations dans le milieu naturel.

Aussi les membres de cette belle association ont offert un programme de choix dans une randonnée commentée qui a conduit la quarantaine de participants sur le  chemin des Cayrols, le sentier botanique jusqu'au plateau de Courteillou puis vers la combe de Cormary avec en chemin la découverte du mur des abeilles ou encore la capitelle de Bellevue avant le retour sur Fleury par les pins de Barral.

L'association effectue un travail remarquable pour le présent mais aussi pour les générations futures et ce avec peu de moyens financiers. Bravo.

Pour les aider, cotisation annuelle pour les bénévoles actifs, 10€, les sympathisants 20€ ou plus...

DSC_0008.JPG A noter, les jours de chantiers en garrigue, le « casse-croûte » se fait sur site, préparé en général par Anita l'épouse de Jean-Bernard, un vrai bonheur !

Prochain rendez vous le mardi 30/09 puis tous les mardis, Contact 06 43 19 75 39

IMG_21842.jpg

29.09.2014

Changement de signalisation sur la route qui relie Fleury à St Pierre

 

Panneau.jpgLes automobilistes ont été nombreux  à se poser des questions sur les nouveaux panneaux bleus qui ont pris racines ces jours derniers sur la RD118, remplaçant les panneaux ronds rouges et blancs de limitation de vitesse à 70.

Selon le code de la route ces panneaux bleus indiquent une vitesse maximum conseillée et non plus une interdiction d'aller au delà comme le signifie les panneaux ronds rouges et blancs.

Quoiqu'il en soit,la limitation à 90 kl/h reste bien évidemment la vitesse maximum autorisée.  

Cette souplesse sur la limitation de vitesse tend à se démocratiser sur le réseau routier. Il n'en reste pas moins que là où fleurissaient les interdictions restent des portions routières potentiellement dangereuses et qu'il convient à chacun d'en tenir compte.

La route qui relie Fleury à St Pierre, très fréquentée en été, renferme également quelques pièges : virages en épingles, aveuglement au soleil couchant, cyclistes, et traversée intempestive de gros gibiers.

                                                                                 Alors prudence !

28.09.2014

Que c'est -il dit au conseil municipal du 23 septembre

 

conseil municipal du 23-09-2014.jpg

                     Aprés plus de 2 heures de réunion, la séance est levée vers 20h30

 

A l'ordre du jour, 15 points à traiter. Le quorum  atteint, les délibérations débutent à 18h30. A retenir :

-La voie desservant le lotissement du Puits Sûr portera le nom de « rue du Cinsault » en référence au cépage bien présent en Languedoc et sera numérotée.

-Le Syaden (Le Syndicat Audois d’Energies)s’engage dans le déploiement des infrastructures de charge pour véhicules électriques et hybrides. A ce titre il sollicite les municipalités a adhérer au projet. Dans les 3 ans, 4 bornes de recharges pour véhicules électriques seront implantées et  réparties dans les trois pôles. Les élus de l'opposition PS sont intervenus émettant, peut être à juste titre, le problème de respect de ces emplacements, surtout à St Pierre où les incivilités sont pléthore, malgré le travail constant de la police municipale. Le conseil municipal s'est engagé à l'unanimité pour ce projet. Le coût supporté par la commune est à hauteur de 20% soit environ 2600€ par borne à charge accélérée (en 10mn), le reste( 10400€) étant subventionné par le SYADEN, l'ADEM(agence environnement) et le FEDER(fond Europen).

-Depuis plusieurs années, la municipalité adhère à l'opération « Les récrées fruitées » pour les enfants des écoles, afin de lutter contre l'obésité infantile et apprendre très tôt les bons gestes alimentaires. La convention avec le Grand Narbonne sera à nouveau signée pour 2014/2015. A noter, les fruits proviennent de l'agriculture bio ou raisonnée, privilégiant aussi les circuits courts.

-La médiathèque de Fleury est partenaire de l'association Femmes solidaires, l'AJP et la micro crèche les Chaoupets. Le prêt de livre est gratuit et fait l'objet d'une convention adoptée à l'unanimité.

-Côté sourire : lors de ce conseil, le premier magistrat  fut obligé de remettre de l'ordre en expliquant  « .. Il s'agit d'un conseil municipal et non d'une discussion au café du commerce... », tant les élus de l'opposition Rassemblement Bleu Marine, montent au créneau à chaque question, déviant parfois largement du sujet en cours entraînant une discussion à bâton rompus d'une assemblée un peu saturée par ces interventions systématiques.. Le public s'en amuse. 

Le compte rendu global, sera affiché en mairie.

 

27.09.2014

Vendanges en demie-teinte pour la Vendémiaire

 

image6.jpeg

Entre la grêle et paradoxalement le manque d'eau sur le vignoble de la Clape, personne ne s'attendait, cette année, à des vendanges exceptionnelles.

image5.jpegPour la cave coopérative Fleury/ Salles, elles ont commencé très tôt dans la saison, le 20 août , pour se terminer rapidement le 15 septembre, 3 semaines de travail contre 5 habituellement. Le manque de volume a, hélas, permis de battre ce record de vitesse !

Hugues Banon, responsable de la cave, explique un peu tristement : «C'est -40% sur l'année 2013 qui était, certes, excellente, mais quand même -25% sur une année normale comme 2012 »...

En contre partie, ces vendanges rapides permettront aux consommateurs la dégustation des trois couleurs en primeur contre seulement 2 l'an dernier dont le rouge absent faute de temps.

Paul de Guibbert, le chef de cave, est déjà à pied d'œuvre avec son équipe pour la vinification afin d'extraire le meilleur de cette récolte difficile. Un challenge d'autant plus que  le concours des vins primeurs aura bien lieu en 2014 après quelques années d'absence.

Autre défit, la vinification de la cuvée haut de gamme de la image19.jpegcave, élaborée à partir des parcelles de Carignan, vendangées à la main le 22 /09 et traitées par le principe de la macération carbonique .

 Dominique Fontès, quant à elle, responsable du caveau et de l'administratif, ne chôme pas, déjà la fête du vin primeur est orchestrée.

Elle aura lieu samedi 18 octobre. Au programme, le vide grenier toute la journée sur le parking de la Vendémiaire mais aussi et c'est nouveau, un concours de pétanque qui va ravir les amateurs. Visite de la cave et dégustation toute la journée et le soir venu, à Salles d'Aude, le repas dansant. Réservations conseillées au 04 68 33 61 21, prix du repas, 25€.

(photo du pressoir de dernière technologie le Bucher-Vaslin 450 entré en action pour ce millésime)

Verdict mi Octobre pour le breuvage de Bacchus, édition 2014 qui aura donné lieu, une fois de plus, à un dur combat entre la nature et les hommes.

image3.jpeg

                Vendanges manuelles sous l'oeil expert de manu Martinez, président de la Vendémiaire

25.09.2014

Le village de Fleury dévoile ses secrets d'histoire lors des journées du patrimoine

 

P1070166.jpg

Une manifestation de grande importance pour les membres de l'association des Chroniques Pérignanaises que ces journées dédiées à la découverte des trésors environnementaux et architecturaux que renferment villes et villages. 

 L'histoire de Fleury est passionnante, et bien plus encore lorsque ce sont des passionnés qui la transmettent.

P1070169.jpgLa visite du village commentée par Christian Guilleret  a commencé sur le lieu de rassemblement Place du Ramonétage. Le cortège d'une trentaine de personnes, néo-Pérignanais, touristes ou résidents de longue date a parcouru les ruelles, chacun écoutant très attentivement les explications, riches en anecdotes, de leur guide expérimenté. Nicole Marty conseillère municipale déléguée à la culture était présente et a pu ainsi faire partager sa connaissance des lieux.

Le village vigneron de Pérignan n' a plus de secrets pour le petit groupe qui chemin faisant s'est retrouvé accueilli par  Marie-Jo Comparetti, la présidente de l'association, pour partager le verre de « l'amitié culturelle » dans la cour  la Maison du Patrimoine récemment inaugurée.

Marie-Jo Comparetti, dans ses mots de bienvenue, a présenté le travail essentiel effectué par les Chroniques Pérignanaises. Des recherches qui permettent de tracer dans le temps l'histoire du village et ainsi la transmettre aux futures générations, par le biais d'un ouvrage intitulé «  de Pérignan à Fleury », ouvrage réactualisé chaque année par un additif. 

 

 

 

24.09.2014

L’association Petit à Petit fait sa rentrée sur Fleury avec son action « Parlons-en ! »

 

photo presse .jpg

« Petit à Petit » est un lieu où l’on peut poser des questions sur la parentalité, échanger ou tout simplement  souffler du quotidien, seul ou avec ses enfants.

C'est une association itinérante crée en 2005 qui fait partie du Réseau d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement à la Parentalité. 

Elle propose à l’ancien ALAE en partenariat avec la mairie de Fleury d’Aude les cafés des Parents «  Parlons-en ! » un jeudi par mois de 20h à 22h (voir dates sur le blog)

Le café des parents regroupe  parents et professionnels  de l’enfance  pour partager leur expérience en toute simplicité et ne plus se sentir seul face à des problématiques  (fratrie, scolarité, place de l’adulte hors de son rôle de parent etc). Cette action est libre et gratuite.

Premier Parlons-en ! le 9 octobre 2014 à l’ancien Alae sur le thème « Punir et récompenser, conditionnement ou apprentissage ? » co animé avec Brigitte Morault Peelman Psychothérapeute.

Toutes les infos à voir sur le site www.petitapetit11.fr ainsi que sur le blog : http://petitapetit.midiblogs.com ou  par téléphone 04.68.70.38.87

 

23.09.2014

Une belle rentrée pour les membres de l'association Au Fil du Temps

 

Marche Agde_20140913.JPG

Glacière1.JPGUne reprise  sur«  les chapeaux de roues » pour ces adhérents tous passionnés par la richesse de leur région, qu'elle soit environnementale ou  culturelle.  

La première sortie a conduit le groupe à la découverte du Cap d'Agde et son histoire. Puis le samedi 20 septembre, à l'occasion des journées du patrimoine,  le programme était chargé. En début de matinée, une marche vers la glacière de Fleury avec bien sur les commentaires d'experts, puis direction le sanctuaire de Notre Dame de Liesse où les membres d'une autre association dévouée à l'histoire de Fleury, Les Chroniques Pérignanaises, les attendaient pour une visite guidée des lieux.

Une année qui s'annonce riche en balade, expo et autres manifestations autour de la culture régionale.

Petit rappel, la liste de toutes les associations de Fleury est disponible à l'office de tourisme, les inscriptions sont toujours possible. Contact au 04 68 46 61 31 ou  à St Pierre au 04 68 49 60 89.