15.05.2010

Une cinquantaine de convives au goûter de Femmes Solidaires

Lundi 26 avril 2010, une cinquantaine de convives du 3ème âge (dont 2 hommes) avait répondu à l’invitation de Femmes Solidaires Fleury-Salles à partager son traditionnel goûter à la Salle des fêtes de Fleury d’Aude décorée, pour la circonstance, de fleurs printanières.

La présidente Andrée Astruc accueillait ses invités par les mots de bienvenue et évoquait les moments forts de l’association, marqués notamment par la manifestation pour la revendication des droits des Femmes organisée par Femmes Solidaires et le Collectif National des Droits des Femmes à Paris en octobre. Elle a rappelé les thèmes principaux du combat des Femmes Solidaires et leurs implications dans la défense des droits des Femmes, que ce soit sur le plan national, international et bien sûr jusque dans nos villages, notamment dans la campagne d’intérêt général contre les violences faites aux femmes, la santé, l’éducation non sexiste et non-violente chez les jeunes, le marrainage des petites filles en Éthiopie pour lutter contre l’excision, entre autre.

Un après-midi récréatif qui a réjoui l’assemblée qui a pu déguster ensuite le goûter dans une ambiance très conviviale, ponctuée de chansons en hommage à Jean Ferrat, interprétées par Michèle Guérin, et reprises en chœur par l’assistance, ainsi qu’un poème dédié à "l’accent’’ interprété par Antoinette Jerez. L’après-midi s’est terminée par le tirage de la tombola.

Par ailleurs l’association rappelle qu’elle sera présente sur son traditionnel stand de crêpes lors des Rues en Fête les 29 et 30 mai prochains! Elle lance un appel à toutes les bonnes volontés pour la confection de gâteaux et la vente de crêpes ces jours-là.

Femmes solidaires communiquent : mi juin, la marche mondiale des femmes à Paris pour faire avancer sur le plan universel, la situation terrifiante des femmes dans certains pays du monde. Les femmes intéressées doivent se faire inscrire au plus vite pour retenir le train.

Femmes Solidaires au plan nationales demandent que la réforme des retraites ne doit pas renforcer l’inégalité entre les hommes et les femmes.

Permanence chaque mercredi de 10 H à 12 H Salle Polyvalente, au-dessus de l’ancienne Bibliothèque (Tel 04 68 45 84 07 / www.femmes-solidaires.org, page régions)

Les commentaires sont fermés.