09.03.2010

Inauguration du nouveau local de l'association "Femmes Solidaires"

FLEURY-INAUGURATION.JPG

Ce samedi 6 mars, à l'issue de son assemblée générale, Femmes Solidaires de Fleury-Salles-Coursan, accueillait de nombreuses personnalités municipales des trois communes, notamment Guy Sié maire de Fleury, Gérard Gauthier, André Torrente, Martine Cadenas, Anita Quintilla, Sylvette Ruiperas-Boffeli élus de Fleury, Solange Izard, adjointe municipale représentant le maire de Coursan et Frantz Fougères délégué par le maire de Salles d'Aude, à l'occasion d'une journée à la " résonance exceptionnelle".

En effet, il s'agissait de l'inauguration de la salle de l'ancienne bibliothèque, rénovée et mis à disposition de l'association Femmes solidaires par la municipalité.

Après avoir salué les personnalités, les adhérentes et les personnes qui soutiennent leur action, Andrée Astruc, présidente de l'association donnait la parole à Guy Sié qui adressait un hommage vibrant de l'engagement de Femmes Solidaires auprès de la cause des femmes, défendant les valeurs fondamentales de la laïcité, de la mixité, de l'égalité pour les droits des femmes, de paix et de liberté.

Depuis sa création, issue de l'union des femmes françaises en 1945, femmes solidaires lutte contre les violences faites aux femmes... Le maire insistait sur l'action de Femmes Solidaires, au plan local, qui agit avec efficacité pour sauver des femmes en détresses voire en danger. Rappelant que la municipalité a mis à sa disposition un logement d'accueil d'urgence qui a accueilli en 2009 trois situations sauvées du désespoir...).

Le mot de la présidente

Puis, le maire laissait la parole à la présidente Andrée Astruc qui remerciait les élus de Fleury, Salles et Coursan, aux nombreux participants, aux adhérentes. Depuis quarante ans que cette association créée par les femmes de la résistance en 1945 a été réactivée à Fleury après une décennie de latence, la voici encore toujours vivante et pérenne avec des bénévoles, toujours dévouées, efficaces. Elle a le grand mérite (et j'ose le dire) d'apporter dans nos villages un peu de son humanité et, par sa détermination, à faire progresser les mentalités et les lois en faveur des femmes (voir l'Indépendant du 7 mars 2010) à l'occasion du Centenaire de la création de la journée internationale des femmes. Nous avons voulu que cette inauguration coïncide symboliquement avec cet anniversaire. Cette salle nous avait été réservée par la dernière municipalité et rénovée en cours de mandat par la nouvelle que nous remercions vivement. Elle a été aménagée et meublée fonctionnellement en tenant compte de nos besoins et des impératifs budgétaires...). Puis la présidente remerciait le chef du service technique, le chef du personnel et les ouvriers pour les travaux effectués.

Hommage aux bénévoles

De nombreuses adhérentes ou membres du bureau de Femmes Solidaires des trois villages qui ont contribué à l'aménagement ou à la décoration du nouveau local, étaient remerciées. Simone Salgas, écrivaine et poète, a offert nombre de ses oeuvres pour alimenter la trésorerie. Puis la présidente terminait sur la situation de certaines femmes de la commune : « Ici dans notre village, nous sommes heureuses d'avoir été entendues par nos édiles qui ont mis à disposition, comme nous l'avons demandé un logement d'urgence pour mettre temporairement à l'abri des femmes menacées et nous nous félicitons aussi de la corrélation des services sociaux, des élus responsables et de Femmes Solidaires dont le Dr Verna dans la prise en compte de situations difficiles, où nous nous complétons efficacement. Merci pour cette salle et bonne continuation pour cette journée internationale des Femmes. Notre pensée va vers celles qui, malades ou endeuillées, n'ont pas pu être parmi nous et celles qui, professionnellement, sont retenues ailleurs et sont excusées. »

Les commentaires sont fermés.